Le « Off » de la 6e édition

Toujours plus internationale, l’exposition « Off » du festival La Lucarne, vous présente cette année les œuvres d’artistes de trois continents. Voici son programme complet à découvrir du 1 au 3 juin au Point Éphémère.

Venez voir les mosaïques monumentales en patchworks de Charis Tsevis (Grèce), la “Vraie Russie” dans l’œil du photographe Sergey Novikov (Russie) pour le projet Goal Click, une œuvre qui dévoile les tensions autour de la Coupe du monde de l’Argentin Sebastian Domenech, ainsi que les maillots de foot comme moyen de tisser des liens entre les cultures, conçus par Floor Wesseling (Pays-Bas).

Entrée libre

Russia 2018

Inspiré de la future Coupe du Monde en Russie, Charis Tsevis a créé une collection de portraits artistiques de joueurs des équipes nationales. Les portraits en mosaïque sont faits de patchworks traditionnels russes et ornés de l’écriture calligraphique en cyrillique.

title
title

Récompensé aux Epica, NPSA et ED-Awards, ce designer d’origine grecque frappe fort en imaginant la collection special Coupe du monde. A découvrir de loin et de près !

The real Russia

Passionné de football depuis toujours, Sergey Novikov compte déjà deux livres de photos dédiées au ballon rond : Grassroots et FC Volga United. Cette fois-ci, il est allé prendre des photos dans sept villes du Perm Krai et Sverdlovsk Oblast pour mettre en lumière le football amateur en Russie à travers ses aspects culturel, économique et social.

Sur ses photos documentaires, le reporter russe tient également à montrer des paysages ruraux typiques du pays, ses infrastructures et la vie des gens impliqués dans ces clubs.

Poutine, Trump et la bombe

Dans cette œuvre réalisée à l’origine pour La Nacion, l’illustrateur argentin Sebastian Domenech démontre les tensions politiques entre les Etats-Unis et la Russie, sur fond de conflit nucléaire … et de Coupe du Monde en Russie.


Le ballon ? Une bombe nucléaire ? Le but en or vous avez dit ?

Blood in Blood out

Le football fédère les gens et les cultures, n’est-ce pas ? Le projet de Floor Wesseling met justement la lumière sur la relation entre les cultures via un mix de maillots portés d’équipes nationales iconiques. Dans ses collections, on retrouve plusieurs maillots des équipes de l’Europe de l’Est : Russie, Pologne, Allemagne…

title
title

Certains maillots de la collection Blood In Blood Out seront exposés au Point Éphémère lors du Festival, dont deux spécialement créés pour la La Lucarne !